Prof du dojo aikido de Cousance et Orgelet region du Jura 39

Prof du dojo aïkido du Jura (39) : Daniel Duverneuil

D. Duverneuil professeur d'aïkido dans le Jura,
En action :

Il enseigne l'aïkido traditionnel aux dojos de Cousance et Orgelet dans la région de Lons le Saunier

Cours à Cousance | Cours à Orgelet

Daniel Duverneuil est élève d'Alain Peyrache shihan, maitre d'aïkido à la réputation mondiale | En savoir plus


Biographie aïkido de Daniel Duverneuil

Histoire d'une passion pour l'aïkido qui débute dans le Jura

D. Duverneuil commence l'aïkido il y a 15 ans avec Gwladys Jativa à Saint-Amour (39).

Très rapidement il a compris qu'il devait suivre la voie d'Alain Peyrache afin d'approfondir ses compétences et sa compréhension de cet art martial japonais.

Suivant ces cours avec une grande assiduité et participant régulièrement à de nombreux stages toujours son maitre Alain Peyrache partout en France et dans le monde, c'est tout naturellement qu'il crée le dojo de Cousance il y a maintenant quatre ans, puis celui d'Orgelet cette année.

Suivi par un très grand nombre d'élèves dans tout le Jura il assure des cours dans le 39 chaque semaine et continue de suivre ceux de son maitre Alain Peyrache dans ses dojos à Bourg-en-Bresse et à Lyon


L'aïkido est une discipline martiale, un art martial, et pas un sport martial

Découvrir l'aïkido dans le 39, sans se faire avoir...

Les liens ci dessous sur l'aïkido, art martial traditionnel,

vous permettent de faire le tri car les arts martiaux et les sports martiaux sont deux mondes opposés à l'extrême : il est donc facile de se faire avoir...

En savoir plus
Divers liens

Dans un art martial japonais, on est élève d'un professeur et pas d'une "fédération"

Vous le constatez dans la biographie de notre professeur des dojos de Cousance et Orgelet ci-dessus.

L'apprentissage se fait de maitre à disciple, sans intermédiaire, c'est une aventure humaine.

Art martial, contient le mot art, il s'agit donc d'un outil qui sera utilisé différement d'un pratiquant à l'autre, d'un maitre à l'autre, en fonction de la personnalité qui l'utilise.

Comme c'est le cas pour tous les arts : musique, peinture, etc.

C'est pourquoi aucune normalisation en aïkido, pas de passages de grades, de fédération, etc. Il s'agit d'un fonctionnement inverse au sport, basé sur la transmission du savoir comme dans tout art ou artisanat.